English Nederlands Français English Nederlands Français
Projets
Activités artistiques
: Sep
:: Archives
: 2011 : 2010 : 2009 : 2008 : 2007 : 2006 : 2005 : 2004

ARCHIVE 01 January 2004 - back

Salon avec des interventions artistiques

Plankton::Bar 01
Theobroma Cacao | Absentes | Nemo
20h - 24h
Lounge sensuel avec food-artist Julie Therond,les artistes visuelles Pascale Barret et Lawrence Malstaf, et les sonoristes Vincent Malstaf et Hester Boverhuis.
Ven 25 Mar
:: Sujets relatifs
Pascale Barret


Cette fois la food artist Julie Therond, l’artiste visuelle Pascale Barret aussi bien que sonoriste Vincent Malstaf en collaboration avec Hester Boverhuis sont invités pour l’inauguration du plankton::bar en 2005.
Julie Therond présentera Theobroma Cacao , un nouveau travail de ALDIVINA KoKende Kunst Art Cuisinier, une live-art performance où tout le monde est invité pour un rituel sensuel autour de la nourriture.
Absentes - La démarche artistique de Pascale Barret s’articule autour de recherches impliquant corps, espace et mémoire. Il aborde des questions d’implications de corps individuels ou multiples dans l’espace, considéré comme matière.

Vincent Malstaf and Hester Boverhuis vont créer pour cette soirée un paysage sonore dans lequel les artistes peuvent relier leur travail au bâtiment aussi bien que donner un environnement pour ce premier Plankton::Bar et les performances.

Le PLANKTON::Bar est ouvert le vendredi 25 mars de 20h à 24h.
Entrée : 5€, gratuit pour les membres


Julie Therond présentera un autre travail de ALDIVINA KoKende Kunst Art Cuisinier / Theobroma Cacao, une live-art performance où tout le monde est invité à goûter des snacks doux.
ALDIVINA KoKende Kunst est une nouvelle performance véhicule qui explore les aspects intimes, personnels et quotidiens de la vie, aspects de la vie qui sont normalement pris pour des évidences. Elle cherche dans un langage direct, universel, vivant, visuel et de performance.
ALDIVINA KoKende Kunst creuse en profondeur. Elle cherche un sens de connexion dans les endroits où la connexion s’est asséchée. Elle pourchasse le divin. Elle questionne le vieux rituel et cherche de nouvelles formes rituelles comme manière d'explorer les activités qui forment la base de notre vie quotidienne.
ALDIVINA KoKende Kunst met en question les conventions sociales et intimes concernant chaque aspect de la préparation et de la consommation de la nourriture. La nourriture comme point focal est une conséquence inhérente d'une exploration continue plus profonde aux manières d'éprouver le corps.
Le projet a été établi en 2004 à Amsterdam par Julie Thérond, une artiste française résidant à Amsterdam, comme une organisation interdisciplinaire live-art en évolution. Récemment ses projets ont été présentés au Rijksmuseum MN8 2004, Dasarts Block 19, Oosterpark Food&Faces Festival, et au De Chiellerie en Paradiso à Amsterdam.

Vincent Malstaf and Hester Boverhuis vont créer pour cette soirée un paysage sonore dans lequel les artistes peuvent relier leur travail au bâtiment aussi bien que donner un environnement pour ce premier Plankton::Bar et les performances.


Lawrence Malstaf présentera Nemo, une expérience de tourbillon individuel!


Vincent Malstaf est un artiste sonore indépendant et un designer électronique.Après des études en ingénieurie électronique, philosophie et théâtre, il a travaillé comme directeur technique pour le centre d’art Stuc/Klapstuk. Plus tard il a composé la musique de diverses pièces de danse contemporaine et collaboré avec les chorégraphes Meg Stuart No One is Watching - ’96, Insert Skin -’97 and others, Benoit Lachambre Lanoline - ’94, The Water Fait Mal - ’95, Christine Desmedt Escape Velocity - ’98, 9x9 - 00 and others.
Il a crée aussi des installations sonores et participe à des projets d’improvisation Crash Landing, Triple Streams. En ’97 il est cofondateur de Bains::Connective, un laboratoire socio artistique à Bruxelles.
Absentes, introduit un processus de recherche basé sur la représentation du corps dans l’espace et le temps, la matière et la mémoire. Pascale Barret a choisi, pour présenter ce dernier, la mise en situation multimédia : vidéo projection, environnement plastique et sonore. In situ, l’installation s’expose en rapport intime avec l’espace investi.

Ici, pour Absentes, l’espace bassin du tournage est construit aux proportions originales. Ainsi, la projection est re-contextualisée dans l’espace physique.
L’étude pertinente des surfaces de projections pour l’installation multimédia fait aussi partie de ce processus de création.
25 03 2006

:: Chercher
::